Nerwen Valandyl (Anàrion)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 ::  :: Journal de bord :: Feuilles de personnages :: Fiches validées
avatar

Feuille de personnage
Feuille de perso:
Level: 1
Equipement:
Barde
Barde
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 30
Date d'inscription : 13/03/2018
MessageSujet: Nerwen Valandyl (Anàrion) Ven 11 Mai - 14:40
Nerwen Valandyl (Anàrion)
Alignement : Chaotique Neutre
Race : Elfe     Âge : 125ans
Classe : Barde       Level : 1
[u][b]Région d'origine :
Cython
Profession : Artiste Performeuse (danse et instrument)
Langues : Commun et l'Elfe

My story :

La grande région de Cython, lieu de paix et de savoir. C'est au sein d'Emelgance, la cité impériale, que naquis Anàrion Valandyl, fils d'Irion Valandyl, l'un des conseillers de la grande Gwelen. Cet enfant tant attendu de la famille Valandyl était voué à réaliser de grande chose en servant la cause du savoir et de la noblesse au sein du palais.

Dès son plus jeune âge, on lui inculqua l'histoire de Cython et des 3 autres régions adjacentes. On lui appris également la stratégie et la curiosité par le biais de jeux de plateau ou encore l'art de la manipulation pour arriver à ses fins. Bien entendu, tout cela était accompagné par des passages fréquent dans la salle d'arme pour des cours privilégiés. Une vie de noble avec un chemin tout tracé.
Cependant, cette routine l'ennuya progressivement car il désirait plus que tout pouvoir choisir et décider ce dont il avait envie. Il commença peu à peu à s'échapper le soir afin de pouvoir goûter à la liberté et découvrir la cité. Il rencontra plusieurs créatures étranges dans les rues, certaines comme les humains ou encore les tengus n'étaient pas présent dans le palais. Il était étrange de voir une ville comme Emelgance recueillir tant de race mais de n'avoir aucune égalité au sein du pouvoir.
Ces visites fréquentes de la ville furent son quotidien durant de longue année, jusqu'au jour où il finit par se faire attraper par la garde impériale à cause d'un vol dans les cuisines. Il faut dire que l'interdit nous pousse parfois à essayer des choses pour connaître ses limites... Il fût emmené et ramené à son père qui était en entretien avec l'impératrice Gwelen à ce moment. Avant que la conversation ne commence, on pouvait sentir une certaine tension entre Anàrion et son père qui n'osa même plus regarder son interlocutrice. Celle-ci observa et compris rapidement la situation en faisant un geste de la main aux gardes pour leurs dires de relâcher Anàrion.

« Je peux tout vous expliquer, c'est un malen...» ses mots furent coupés par Irion par un bref « Tais-toi Anàrion »

L'impératrice s'amusait de la situation, son regard brillant restait fixé sur Anàrion. Elle se leva de son siège pour marcher vers lui puis lui pris le menton pour relever sa tête. La beauté de cette femme était tel qu'un mélange étrange était entrain de naître chez Anàrion. Il ressentait une certaine passion pour cette beauté mais aussi une très grande peur.

« Allons, je suis certaine qu'il n'y a rien de bien alarmant.Ce jeune homme n'a tout simplement pas conscience de ce qu'il fait » rétorqua t-elle avec un sourire charmant.

Elle fit demi-tour pour se repositionner tranquillement sur son fauteuil. La pression redescendit d'un cran avant d'être troubler par une seconde phrase de l'impératrice.

« En revanche, il va de soi que je ne peux tolérer un incident dans mon palais. Vous connaissez les règles Irion ? Je ne doute pas que mon cher conseiller fera le bon choix. »

Les mains d'Irion tremblèrent, il n'osa même pas lever le regard vers l'impératrice ni même son propre fils. Sa bouche finit tout de même par s'ouvrir pour laisser passer quelques mots.

« Je vous supplie de l'excuser, il est  jeune et peut devenir une carte maîtresse pour la suite des événements »

Gwelen esquissa un sourire en me regardant avant de réfléchir et d'enchainer.

« Je n'en doute pas, votre famille ne m'a jamais déçue. Enfin jusqu'à présent... Ma bonté me perdra peut-être mais je vous offre la possibilité d'échanger votre place avec celle de votre fils. Je me chargerais personnellement de sa formation et vous serez exclus de Cython et envoyé à Cynath pour transmettre un message »

En entendant l’impératrice, Irion regarda son fils. Il avait conscience que si ce n'était pas lui qui serait exclus, ce serait sûrement son fils. Malgré qu'il soit carriériste, la naissance de son fils l'avait quelque peu changé au point de tout laisser tomber.

« C'est très généreux de votre part, je me ferais un plaisir d'être votre messager auprès d'Ur » rétorqua Irion d'un air décidé.

Cet instant resta graver dans la mémoire d'Anàrion et le soir même Irion quitta Cython. Ce fût la dernière fois qu'il voyait son père et un sentiment intense de regret le pris durant plusieurs mois. Il n'en voulait que peu à Gwelen d'avoir forcer son père à prendre cette horrible décision, d'un certain coté il comprenait qu'elle ne pouvait pas se permettre de douter de la confiance de ses proches. Enfin, c'est ce qu'il pensa après quelques années auprès d'elle...
Comme promis ou plutôt comme elle l'avait décidé, Gwelen pris en charge la formation du jeune homme. Elle lui fit découvrir la musique, la danse, la séduction... Ce qui était troublant dans l'histoire, c'est que chaque domaine abritait l'émotion mais aussi la mort. Ces connaissances n'étaient pas pour lui faire découvrir un hobbie mais plutôt une manière de manipuler les gens pour les achever.

Les années passèrent, Anàrion devint un soldat polyvalent et il en oublia les sentiments de regret ou de tristesse qu'il éprouvait auparavant. Ce n'était pas une machine sans émotion mais Gwelen avait peu à peu remplacé ses parents. Il éprouvait une admiration sans faille à son égard au point d'effectuer parfois de sale boulot pour elle et pour Cython. Elle lui avait expliqué que ses traits fins étaient un atout majeur dans des missions de renseignements, qu'il était nécessaire de se sacrifier pour le bien et le futur de Cython. Il lui arrivait alors de jouer les gigolos et de se travestir pour gagner la confiance de ces cibles durant des périodes plus ou moins longues. Nerwen, c'était son nom d'artiste qui lui servait de couverture.
A vrai dire, toutes ces missions le fragilisa et il finit peu à peu par perdre son identité jusqu'à la cassure psychologique. Anàrion disparut progressivement pour laisser place à Nerwen, l'elfe féminine. Comme on dit, lorsque l'on joue trop souvent, on finit par se perdre et ne plus voir que ça.
Gwelen qui le voyait sombrer petit à petit semblait même s'amuser de la situation, l'avait-elle prévue depuis le début ? Peut-être... Enfaite, il s'en foutait royalement et cela lui importait peu d'être son jouet. Tout ce qu'il avait garder de sa vie précédente, c'était sa soif de connaissance et une curiosité inouï pour les autres régions.

« Nerwen, ma chère enfant, j'aimerais t'attribuer une mission des plus importantes. Je souhaites que tu parcours le monde pour m'informer régulièrement des évolutions de chaque région. Tu seras mes yeux et mes oreilles pour prévenir d'une attaque sur Cython,  j'ai toute confiance en toi. » expliqua l'impératrice.

Avant de penser à l'honneur de ce voir attribuer une mission d'une telle importance, Nerwen vit surtout sa liberté offerte sur un plateau. Enfin, elle pouvait vivre selon ses envies et découvrir le monde.

« C'est un immense honneur que d'avoir été choisie pour cette mission, je ne vous décevrais pas. Gloire à Cython.» dit-il en répondant.

C'est ainsi que s'achève l'histoire de Nerwen Valandyl, anciennement Anàrion Valandyl, fils d'Irion Valandyl.


Mon Physique :

Nerwen est un elfe de petite taille 1m70 pour une corpulence plutôt fine. D'un naturel souple et agile, il possède une grâce et une élégance digne des plus grands elfe. Ses traits fins et sa peau imberbe sont un héritage de sa lignée d'elfe. Ses cheveux long sont d'une couleur blanc/argenté, la plupart du temps cachant ses oreilles pointues pour se fondre plus facilement dans la masse. Afin d'éviter d'être gêné dans ses mouvements, il se fait une tresse avec des fils de lin. Ses yeux sont d'une couleur lilas, une sorte de violet clair, ornés d'un maquillage fin permettant d'accentuer le regard. Il possède également un tatouage lui prenant le cou et symbolisant une partition de musique. Ses joues sont également tatouées pour renforcer son côté saltimbanque, il faut dire qu'il adore être vu !

Coté vestimentaire, cela reste très aléatoire. Vous l'aurez compris, Nerwen est un travesti qui s'habille d'une manière féminine et légère plutôt proche du corps pour ne pas dire moulant. Sa poitrine est, bien entendu, renforcée pour imiter celle d'une femme. C'est un atout qu'il ne possède pas mais qu'il sait très bien cacher. Ses couleurs de préférence tirent vers le noir afin d'afficher un corps svelte et bien dessiné. Il n'aime pas particulièrement la symétrie et n'ose donc pas s'équiper de vêtement standard, il préfèrera toujours mettre à nu un de ses bras ou l'une de ses jambes pour trancher.

Pour finir, vous le verrez systématiquement avec un instrument de musique sur lui car c'est ce qui fait à la fois sa force et son charme !


Ma Personnalité :
Si l'on devait définir la personnalité de Nerwen en un seul mot : Changeante.
Il aime être libre comme l'air et préfère l'inattendue à la routine. C'est un être mystérieux qui peut se prendre de passion pour une chose et changer du jour au lendemain. Non pas qu'il doute régulièrement de ses choix mais plutôt que ses envies sont très variables.
D'un naturel séducteur, il s'efforcera d'être vu pour plaire grâce à sa musique ou ses phrases finement construites. Pour lui, la vie est un spectacle dont il faut faire le show chaque jour afin d'en profiter pleinement. Il sait rester positif en toute circonstance et possède une très grande confiance en ses capacités.
Doté d'une curiosité insatiable, c'est une personne qui préférera voir l'étendue du tableau et comprendre la logique plutôt que de n'en voir qu'une moitié et de partir sans se poser de question. C'est un fin calculateur qui mesure ses chances de succès avant d'entreprendre un combat perdu d'avance.

Pour ce qui est des défauts, il n'est pas forcément mal loti non plus...
C'est une personne têtue qui ira jusqu'à défendre son point de vue durant des jours.
Taquin et baratineur, il sait utiliser les mots pour toucher juste lors des débats ou des joutes verbales. Il sait également être manipulateur et pervers, quand il souhaite quelque chose, il fera tout pour l'obtenir quitte à faire des sacrifices.

Pour terminer cette page de la personnalité, je vous suggère d'éviter de lui faire des remarques sur son corps, il partira au quart de tour et risque même d'être dangereux !


Mes Compétences et Sorts :

COMPÉTENCES DE RACE :

- Taille moyenne et vitesse normale.
- Vision nocturne. Les elfes peuvent voir deux fois plus loin que les humains dans des conditions de faible éclairage. (JE SUIS NYCTALOPE !)
- Immunités elfiques. Les elfes sont immunisés aux effets de sommeil magique. (Dommage hein ? ^-^)
- Sens aiguisés plus développés, notamment l'ouïe et la vue. (The sentinel, the return !)
- Langues supplémentaires. Les elfes connaissent automatiquement le commun et l’elfe.

COMPÉTENCES DE CLASSE :

Représentation (1 fois par jour) :
- Contre-chant : Annule un sort magique basé sur le son (représentation)
- Distraction : Annule un sort magique basé sur la vue (illusion)
- Fascination : Charme une ou plusieurs créatures
- Inspiration vaillante : Augmente la bravoure des alliés / Protège contre la peur

Les sorts :

- Désir anormal : La cible est obligée d'en embrasser ou d'en caresser une autre.
- Emprunt de compétence : Test de compétence avec le rang de quelqu'un d'autre.
- Image silencieuse : Crée une illusion visuelle mineure.
- Convocation d’instrument : Convoque un instrument de musique au choix.

Mon Sac d'aventurier :

- Arme(s) de base : Fouet (pour faire marcher au pas !)


*Derrière mon écran*
- Ton prénom ? Ton âge ? Sylvain, 27 ans, schyzophrène à ses heures:)
- Connais-tu les forums RPG ? Oui depuis 10 ans maintenant
- Comment as-tu découvert C'M ? J'ai été recruté pour participer à la création :p
- A quel fréquence réponds-tu au RP ? Je vais essayé souvent !
- Un petit mot à ajouter ?*o*
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Feuille de perso:
Level: 1
Equipement: Une dague de lancer 1d4
Ensorceleur
Ensorceleur
Voir le profil de l'utilisateur http://ceven-menel.forumactif.com
Messages : 47
Date d'inscription : 13/02/2018
MessageSujet: Re: Nerwen Valandyl (Anàrion) Ven 11 Mai - 23:37
Hahaha Very Happy
Le trio des survivants au complet \o/

Pourquoi tu dis "recruté" comme si tu avais eu le choix Very Happy Tu n'oses pas dire que tu as été molesté pour la Grande Cause Ceven'Menelienne?! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Feuille de perso:
Level: 1
Equipement:
Barde
Barde
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 30
Date d'inscription : 13/03/2018
MessageSujet: Re: Nerwen Valandyl (Anàrion) Sam 12 Mai - 1:03
Oui, j'ai été utilisé contre mon gré pour la grande cause Ceven'Menelienne ! Sad

Non, plus sérieusement le jeu en valait la chandelle, il est top ce fow fow !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Feuille de perso: Cinaed Tangou
Level: 1
Equipement: Dague de poing
Roublard
Roublard
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 14
Date d'inscription : 05/05/2018
MessageSujet: Re: Nerwen Valandyl (Anàrion) Dim 13 Mai - 10:58
Un travesti avec des troubles de la personnalité, j'adore ! Vivement les futurs rp : )

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Feuille de perso:
Level: 1
Equipement: arc long 1d8
Rôdeur
Rôdeur
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 37
Date d'inscription : 13/02/2018
MessageSujet: Re: Nerwen Valandyl (Anàrion) Mar 15 Mai - 20:54
Coucou mon chéri il est temps de te valider bon jeu parmi nous =p

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Nerwen Valandyl (Anàrion)
Revenir en haut Aller en bas
Nerwen Valandyl (Anàrion)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Lalwende Súrion
» [Tournoi Bis]8ème de Finale: Elofendil Titan Hypérion VS Vaflan de l'épée Ardente
» Hamont VBM
» La VBM en pays Battave (Eindhoven)
» Musique et Histoire...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ceven'Menel ::  :: Journal de bord :: Feuilles de personnages :: Fiches validées-
Sauter vers: