♫ Rencontre musicale ♫ [Open my friends !]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 ::  :: Abanassinia, capitale marchande :: La foire aux âmes
avatar

Feuille de personnage
Feuille de perso:
Level: 1
Equipement:
Barde
Barde
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 26
Date d'inscription : 13/03/2018
MessageSujet: ♫ Rencontre musicale ♫ [Open my friends !] Mar 15 Mai - 0:26
La région d'Arhain, la fameuse nation libre au cœur de l'économie du monde. La ville d'Abanassinia est réputée pour son commerce sans égal d'objet rare ou en toc en passant par celui d'esclave. Il paraît qu'il est possible d'y trouver n'importe quoi à n'importe quel prix, pratique pour s’entraîner à l'art de la négociation.
A vrai dire, ce n'était pas pour rien que Nerwen était de passage dans la ville, elle souhaitait acquérir la Sonate d'Elwin, une partition légendaire conçue par les hauts elfes qui vécurent jadis. Certaines rumeurs parlent d'une partition ayant un pouvoir particulier permettant d'emprisonner l'âme dans un objet afin de la sceller, d'autres disent qu'elle pourrait tuer son utilisateur si celui-ci commet une fausse note en la jouant. Comme toujours,  les rumeurs restent des rumeurs...

Pour débuter ses recherches, Nerwen avait commencé par la foire aux âmes où se trouvait le marché des esclaves. Pourquoi ne pas débuter au marché d'objet me diriez-vous ? Si cette partition tuait bel et bien son utilisateur, il était évident que l'acquéreur n'allait pas prendre le risque de la jouer lui-même, il y avait donc quelques informations précieuses à glaner avant d'aller chiner au marché d'objet.
Il était très intéressant de voir que les produits du jour étaient de bonne qualité, il y avait même des Ondins en bas âge en vente, on pouvait limite sentir la mer d'ici. C'est triste à dire mais à Arhain, on autorise beaucoup de chose tant que la personne possède de l'or, il suffit de voir le sourire des hommes aux alentours pour se rendre compte de l'usage qu'ils vont faire de leurs esclaves. Nerwen n'appréciait que moyennement ces ventes, pas sur le principe même des esclaves mais plutôt sur l'odeur pestilentielle qui y régnait. Pourquoi se soucier des esclaves lorsque l'on peut apprécier tous ces torses humains mises à nues ?

Près du marché se trouvait quelques troubadours mettant en scène un spectacle musicale. Ils essayaient tant bien que mal à mettre l'ambiance et on pouvait nettement voir que ça n’intéressait personne. Il fallait dire qu'au vu du public, ça devait manquer de courbe. C'était l'occasion d'appâter le poisson doré (traduction : Riche possédant des informations) pour lui faire les yeux doux.
Nerwen fît apparaître un violon grâce à un son sortilège de « Convocation d'instrument » puis commença à jouer d'une manière lente en marchant vers les troubadours afin de se mêler à eux. On pouvait dire qu'elle se tapait littéralement l'incruste au sein du groupe qui continua à jouer malgré l'étonnement. Ses yeux se rivèrent vers le marché d'esclave devant. Attirer l'attention allait être difficile avec tout ce bruit il fallait forcément trouver quelque chose de plus bousculant...
Ses jambes commencèrent à bouger au rythme de la musique puis elle entreprit quelques pirouettes tout en élégance pour déclencher quelques applaudissements. Quelques curieux s'étaient retournés pour l'occasion mais ce n'était pas assez... Elle continua de jouer tout en se rapprochant d'un homme, elle se mordit la lèvre puis le colla avec son dos en descendant et remontant au fil de la chanson.  L'atmosphère avait un peu changé et elle sentit d'autres regards sur elle, pas forcément toujours admiratif d'ailleurs. Elle finit malgré tout le show par un grand écart et l'archet tendu vers le ciel. Des applaudissements retentirent à nouveau, le groupe salua le public puis commença à ranger ses affaires.
Nerwen observa la situation dans l'attente de flairer une piste qui finit malgré tout par arriver. Un noble elfe et son épouse arrivèrent vers elle avec un air hésitant. L'homme souria comme pour attirer son attention avant d'entamer la discussion.

« C'était un spectacle fascinant,vous êtes très douée. On dirait que la musique vous habite à chaque note. C'était une musique elfique si je ne me trompe pas, « Ardamir décrivant les joyaux du monde » ? »

Pas de doute, c'était un fin connaisseur. Pour une fois qu'elle tombait directement sur une piste et pas sur des pervers. Elle esquissa un sourire puis répondit en faisant semblant d'être étonnée.

« Je vous remercie et suis ravie que cela vous ai plu. Effectivement, c'est bien la sonate d'« Ardamir », je vois que vous n'avez pas que l'élégance pour passion. J'aime la musique et je reste continuellement en recherche de nouvelle partition pour étancher ma curiosité. J'ai tendance à être insatiable dans tout ce que j'entreprends.»

La dernière phrase avait fait rigoler son interlocuteur à contrario de sa femme. Nerwen pouvait ressentir les ondes négatives qu'elle dégageait, cela la fit rire intérieurement. Elle aperçut même le coup de coude qu'elle mit à son mari, celui toussa avant d’enchaîner la discussion.

« Sans la curiosité que serait l'innovation ? Si cela vous intéresse, j'ai en ma possession quelques partitions, c'est un héritage familiale depuis quelques générations. Je serais ravi de vous accueillir chez moi pour vous les présenter, j'aurais peut-être à nouveau la chance de vous revoir jouer. Nous vivons dans la région de Cython, à Capella vous pouvez demander Eäréril Calerion.»

Il fit un bref salut puis repartit avec sa femme qui semblait beaucoup plus pressé de partir. Nerwen réfléchissa quelques instants en les observant partir puis soupira avant de s'énerver intérieurement.

« Je n'ai pas vraiment eu les informations que je voulais mais ça se laisse tenter... Rien que pour revoir la tête de cette mégère encore une fois ! Faut croire qu'elle est pas partageuse. »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Feuille de perso: Cinaed Tangou
Level: 1
Equipement: Dague de poing
Roublard
Roublard
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 14
Date d'inscription : 05/05/2018
MessageSujet: Re: ♫ Rencontre musicale ♫ [Open my friends !] Mar 15 Mai - 18:07
https://www.youtube.com/watch?v=FWo-H3hJDRk

Une, deux, trois..
Une, deux, trois..

J'entends les gouttes de sa sueur couler le long de sa joue pour venir s'écraser lourdement sur le sol.
Chargé comme un buffle, il se doit de porter l'étalage de son maître, en le suivant au pas, peu importe son allure, peu importe le poids sur ses épaules. S'il le décevait, il paierait un prix pire que la mort.

Que serait donc un marchand d'esclave sans qu'il ne lui en appartienne totalement un, à son service, pour montrer l'exemple. Un esclave qui répondrait au doigt et à l'oeil, comme un chien, peu importe la demande..
Pour s'amuser, il le fessa, de plus en plus fort en s'exclamant d'un rire pervers et diabolique.
Les passants lui souriaient et s'approchaient. Rien n'engendre d'avantage d'affaire que le dégoût et la soumission.

Me voilà donc au fameux marché des esclaves.
Le soleil frappe fort.
Rien ne me répugne d'avantage que l'accumulation de la populasse et l'odeur nauséabonde de la sueur .
Hommes, femmes, enfants, reproduction entre spécimens de choix. Les gens ne reculent devant rien pour faire preuve d'un semblant de pouvoir. Cette idée ne me déplait guère mais ils sont bien trop stupides pour se rendre compte que ce pouvoir-ci est bien futile. Je saccagerais volontiers cette place juste pour le plaisir du sang.. D'ailleurs, il est peut être l'heure de mon encas !

Cinaed s'approcha d'un stand d'esclaves, assez reculé, tous maigres et fatigués et ce pour un prix exhorbitant; 15 xp le plus jeune et le plus chetif. Quelle honte, une arnaque bien mal déguisée !

"Vous cherchez votre bonheur mon bon monsieur ?" dit le marchand tout sourire, affichant des dents aussi jaunes que l'or.
"Nous avons beaucoup de choix. Hum.. Laissez moi deviner... Je sais !"
Il attrapa une jeune femme par le bras et la traina.
"Cette petite fera votre affaire, très serviable et pas farouche du tout ! Je men suis moi même assuré.."

Son alêne le débecta, presque à lui en couper l'appétit !

"Mon cher ami, repris Cinaed, Je souhaiterais vous acheter une demie douzaine d'esclaves et je dois dire que vous m'avez fort bien cerné !
Quand on a autant d'argent qu'un prince et beaucoup de temps à occuper, on ne lésine ni sur la quantité, ni sur la marchandise ! Ahah
"

"Oh mon prince ! Ce serait avec joie que je viendrais avec vous, je vais prévenir ma fille pour qu'elle garde notre commerce"

Imbécile petite larve.. Cupidité et stupidité font rarement bon ménage. Cet escroc était bien tout ce que je désirais. Bedonnant à souhait, la panse d'un homme qui s'est toujours nourrit bien plus qu'à sa faim. Un brin poilu mais bon.. On ne peut pas tout avoir.

Cinaed l'invita à boire une chope d'hydromel. Il était bien heureux le gros gaillard et en confiance. Convaincu qu'il avait conclus la vente du siècle.

"Mon prince, vous ne regretterez pas votre achat ! J'ai bien des vilaines parmi mes esclaves qui n'attendent que ça, un châtiment bien sévère !"

Répugnant..

"Et si vous êtes prêt à  y mettre le prix, je vous vendrai ma fille ! Elle vous fera de bons petits gars. J'en ai déjà eu trois avec elle. Ils sont un peu simplets mais très forts ! Enfin bon, vous savez ce que l'on dit des relations consanguines.. Mais il faut faire avec !"

Décidément ce personnage était un excellent choix. Un homme aussi abjecte que lui ne manquerait à absolument personne.

"Mon cher, trêve de bavardage. SI vous me suiviez que je vous présente ma bourse et qu'enfin nous concluions l'affaire ? Il me tarde d'acquérir une marchandise d'une qualité telle que la votre !"

La grosse larve finit sa chope et le suivit. Ils passèrent par l'arrière porte de la taverne. Et une fois suffisamment enfoncés dans la ruelle:

"Voilà un endroit bien étrange pour traiter notre affaire. Vous savez que l'esclavage est un marché libre ? Pourquoi diable me trainer ici ?"

Cinaed sourit, de plus en plus. Il lui tendit la main, comme pour serrer la sienne et une fois que la proie eu approché son bras, non sans hésitation, il se jeta dessus et arracha un morceau de chair aussi gros que sa gueule. La victime commença à hurler mais pas de panique, il suffit de lui sauter à la gorge et de s'abreuver de son sang ! Hmmm
Le plus savoureux était son torse. La chair fade mais le coeur et les poumons.. Un véritable délice ! Les grands chefs disent toujours "il faut apprendre à savourer ce que l'on mange" et là, je puis vous assurer qu'il savoure.

Quinze minutes plus tard, le voilà repu. Un bien gros morceau pour un petit appétit ! Ce serait du gaspillage s'il s'agissait d'une personne dite honnête mais lui.. Aucune honte à le laisser pourrir. Les animaux errants se chargeront peut être de sa dépouille à la nuit tombée.
Il s'essuya le visage, vérifia qu'il était bien présentable et retourna vers la foule. Il ne fallait pas qu'on l'aperçoive près d'un cadavre.
Une agitation particulière se faisait entendre, des chants accompagnés d'instruments. La foule semblait s'accumuler tout autour. Cinaed s'approcha, une elfe absolument radieuse était entrain de jouer et de danser. Les gens étaient tous euphoriques autour d'elle, sans intérêt.

Non loin de là était placé un immense panneau sur lequel étaient accrochés toutes sortent d'affiches. On pouvait y lire de la politique (Arhain, le protecteur aquatique, semble toujours plus sauvage. On dit que depuis quelques temps les peuples de la Mer d'Elrinen sacrifieraient des esclaves pour apaiser le dragon) ou encore des conneries de scandales amoureux. Mais voilà ce qui attira son attention:

"Mission Capitale

Un haut conseiller de Arhain a besoin pour usage personnel d'esclaves de races distinctes:

1 Vishkanya
1 Strix
1 Kitsune
1 Dhampir

Âge et sexe sans importance. L'identité de cet important commanditaire est gardée anonyme. Adressez-vous directement au gérant du Comptoir de l'Aventure.
Tentez votre chance !
"

Étrange.. Toutes les races nommées sont devenues assez rares. S'agirait-il d'un collectionneur un peu tordu ? Quoi qu'il en soit, il paye ! Un haut conseiller de Arhain, sûrement un de ces maudits elfes, doit avoir pas mal de choses intéressantes à proposer en échange de ce menu fretin ! Il ne me reste qu'à trouver le Comptoir..

Il se dirigea sur la droite de la pancarte, le Comptoir de l'aventure était juste derrière. Vieille gargote mal entretenue et certainement le repaire de personnes peu fréquentables, il faudra la jouer fine, cette quête intéressera plus d'une personne.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Feuille de perso: [a=http://ceven-menel.forumactif.com/t109-eliott-f-de-jarjayes-is-coming-finish]♕[/a]
Level: 1
Equipement: 2 Dagues de poings
Roublard
Roublard
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 7
Date d'inscription : 09/05/2018
Age : 23
MessageSujet: Re: ♫ Rencontre musicale ♫ [Open my friends !] Mar 15 Mai - 22:07
La foire aux âmes... Un endroit abject. Tout en ce lieux dégoûtait le jeune humain, les odeurs, le son et même les images. Ici se côtoyaient les hommes et les femmes les plus riches, les plus avides et les plus barbares. Ils tournaient autour de leurs proies tels des rapaces, à l’affût de l'affaire du siècle. Les proies ici, c'était les esclaves, des femmes, des hommes, des enfants et des vieillards, souvent mal nourris, déshydraté, le corps brûlé par leur propre sueur.

Eliott, perché sur un échafaudage en bois de fortune, ne put s'empêcher de grimacer de dégoût à la vue de tant de souffrance qui semblait n'atteindre que lui. Il tira sur sa capuche pour cacher davantage son visage et se décida finalement à sauter de son perchoir pour se fondre à la foule, ou plutôt à la cohue. Quelques années auparavant, Eliott avait déserté son poste au sein de l'armée d'Ichovar et avait abandonné sa richissime famille après avoir découvert l'envers du décor : La traite massive des esclaves. Il ne devait pas se faire reconnaître, car il serait surement enfermé voir exécuté pour désertion, mais également pour rébellion car le roublard était devenu un membre actif de la résistance Sarathaienne.  

Bien évidemment, sa présence à la foire aux âmes n'était pas due au hasard, Eliott avait une idée bien précise en tête. S'il l'avait pu, le roublard aurait sauvé chaque captifs de ce marché, mais malheureusement il fallait être réaliste, c'était tout bonnement impossible. En revanche, Eliott avait reçu des instructions concernant deux jeunes enfants esclaves, un frère et une soeur. Selon les informations que l'un de ses hommes avait pu lui fournir, la mère des deux petits avait été violé puis battue à mort par son "propriétaire" et les malheureux étaient désormais vendu séparément pour optimiser la vente. Le vendeur ne voulait plus s'encombrer de deux gamins frêles et affamés. Il devait agir au plus vite, avant qu'ils ne soient vendus et hors de portée.

C'est avec cette idée en tête qu'Eliott commença ses recherches, étouffé par les cris des crieurs public et des vendeurs, tentant désespérément d'attirer l'attention des possible futurs acquéreurs. Après une dizaine de minutes, il s’arrêta un instant près d'un groupe de troubadours. Une femme attira particulièrement son attention de part son talent et son charme. Cette pensée lu arracha un bref sourire. Comme quoi, même le pire des lieux pouvait abriter une once de gaieté. L'humain fût vite tiré de ses pensées par un cri de femme strident.

" A L'ASSASSIN !!!! AU SECOUR !!!! UN HOMME EST MORT !!! "

Eliott ne prit pas la peine de bouger. Si cette femme s'était donné la peine de s'égosiller ainsi, ce n'était certainement pas pour un simple esclave, donc a priori, ce n'était donc pas un assassinat, mais plutôt une bonne action dans la tête du blond. Il reprit alors sa route à la recherche des deux orphelins, toujours bien caché sous sa longue cape.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Feuille de perso:
Level: 1
Equipement: arc long 1d8
Rôdeur
Rôdeur
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 37
Date d'inscription : 13/02/2018
MessageSujet: Re: ♫ Rencontre musicale ♫ [Open my friends !] Mar 15 Mai - 23:55
La foire aux âmes était le lieu donner du jour, une bonne chose pour regarder les tendances du moment, il est vrai qu'elles changes aux files des saisons, mais comme d'habitude ce qui prime dans se marcher ce sont les esclaves, de toute sorte, des jeunes, des vieux de toutes races…

En tant que bon commerçante Anna ce devait d'élargir ses horizons, mais les esclaves n'étaient pas son fonds de commerce, c'était plutôt les objets rares et anciens.

Ce qui l'a poussée à venir sur la place du marché aujourd'hui, c'était le renouvellement des quêtes et récompense du mois, cela permettait de faire le plein d'objet rare, où de découvrir de nouvelle race.
Marchant dans les ruelles étroites du marché, Anna se faisait discrète, cacher sous une cape, cela masquait sa tête ainsi que le haut de son corps. Brume volait et veiller du ciel, étant encore petit il n'était pas plus gros qu'un aigle.


Elle s'arrêta devant une affiche :

"MISSION CAPITALE
Un haut Conseiller de Arhain a besoin pour usage personnel de 4 esclaves de races distinctes : Un Vishkanya, un Strix, un Kitsune, un Dhampir. Âge et sexe sans importance. L'identité de cet important commanditaire est gardé anonyme. Adressez-vous directement au gérant du Comptoir de l'Aventure. Tentez votre chance !"



"hum plusieurs races rares à trouver, l'idée peut être alléchante, peut-être l'occasion de trouver autre chose d'intéressant en cherchant ceci, bien que toute seule je vais avoir du mal à tous maîtriser. Pour cette quête il va me falloir d'autres compagnons où mercenaire, même si je n'aime pas la compagnie. "


C'était des paroles plutôt adresser pour elle-même, car elle n'avait personne à qui parler et Brume était trop loin pour l'entendre. Le comptoir de l'aventure était aux abords du marché. En ce dirigeant vers sa route elle tomba sur une scénette de troubadour entourer de lourdauds, dès qu'il y avait des filles un tant soit peu potable, il avait des personnes avec des bourses pleines.

Anna remarqua une personne qui n'était pas vraiment adapter aux décors sales de ces rues, un peu trop propres sur elle pour faire partie de cet environnement. Elle jouait une sorte de musique enivrante Elfique et sentait la bourgeoisie habiller comme elle l'était.

Ses missions dans l'armée l'avaient amené à se méfier de toutes les beautés, car les choses pouvaient être aussi belle d'empoissonner, comme certaines plantes.

Quand soudain son attention fut détourné par un cri dans la rue.


" A L'ASSASSIN !!!! AU SECOUR !!!! UN HOMME EST MORT !!! "

Les gens ne crient pas d'ordinaire quand c'est un esclave qui meurt, car ils n'ont aucune importance aux yeux des marchands, par contre un confrère celà pouvait peut-être perturber leurs petites vies minables.
Ça valait le coup d'aller voir. Anna activa
" sort :discrétion" et se faufila en direction de la ruelle en effervescence.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Feuille de perso:
Level: 1
Equipement:
Barde
Barde
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 26
Date d'inscription : 13/03/2018
MessageSujet: Re: ♫ Rencontre musicale ♫ [Open my friends !] Mer 16 Mai - 13:37
La foule s'était dispersée en l'espace de quelques minutes emmenant avec elle les derniers espoirs de trouver une nouvelle piste. Tous ces efforts pour un tel résultat... Cela avait déprimé Nerwen qui attacha son violon dans son dos avant de se remettre en route puis d'éclater de rire soudainement. Plus la tâche était ardue et plus l'excitation montait, c'est ce qui donnait régulièrement des pics de déprime ou de joie à Nerwen. Pour tout dire, elle adorait les situations compliquées et ne s’intéressait pas à ce qui était trop facile d'accès. Sans challenge ni hasard, il n'y a pas de raison d'être.
Ses pensées furent malgré tout arrêté par des cris de femme provenant d'une ruelle juste à côté. Quand je vous avais dit que ça gueulait de partout ici, c'était pas pour rien ! Même si elle n'avait pas vraiment entendu ce qui avait été dit, le seul mouvement de foule avait attiré sa curiosité. Le plus étrange dans l'histoire, ce n'était pas tant la panique de tous ces gens mais plutôt le détachement d'une personne aux cheveux noirs devant le tableau d'affichage. Il n'avait pas l'air bien intéressé par l'agitation. Cette nonchalance et cette dégaine, elle l'avait rapidement observer lorsqu'elle jouait tout à l'heure. Elle ne s'était pas attarder dessus puisqu'à la vue de ses habits froissés, il ne semblait pas être noble... En tout cas, ce panneau d'affichage avait pour lui plus d’intérêt que le reste.

Tout en réfléchissant à la situation, Nerwen se précipita pour rejoindre la foule sans se faire marcher dessus. En essayant tant bien que mal de se faufiler, elle heurta un jeune homme bizarre avec une capuche. Comme ci la chaleur ici n'était pas suffisante ! Certes Arhain est connu pour son climat pluvieux et sa région aquatique mais le soleil tapait tout de même plutôt fort.
L'impact n'avait pas fait tomber le jeune homme mais avait tout de même causé une petite douleur dans le bras droit de Nerwen. Il fallait dire qu'elle n'était pas d'une très grande constitution.

« Regarde un peu où tu marches, quelle idée d'aller dans le sens opposé de la foule ! »

Elle avait stoppé momentanément sa course pour s'énerver contre lui en se tenant le bras. Pouvait-on vraiment lui en vouloir ? Le choc avait fait tomber la capuche du garçon, on pouvait aisément découvrir une chevelure blonde et des yeux bleu comme le ciel Étrangement, l'énervement de Nerwen s'était estompé à ce moment-là. Il fallait dire qu'il était plutôt beau garçon et semblait de bonne famille, dommage qu'elle n'avait pas plus de temps à lui consacrer.

« Bon ce n'est pas si grave, après tout c'est moi qui n'est pas regardé devant. » Dit-elle en souriant avant de se rapprocher puis d'enchainer.

« En tout cas, il est fort dommage de garder caché un si joli minois. »

Elle caressa légèrement de sa main gauche le visage de l'inconnu en se pinça les lèvres puis observa la boucle d'oreille en or qu'il possédait. Pourquoi diable un noble se cache t-il de cette manière ? Enfin, si il fallait s'attarder sur chaque détail, on ne s'en sortirait pas ! Nerwen s'écarta de lui afin de reprendre son chemin vers la ruelle.

« J'espère que l'on se recroisera, blondinet. » dit-elle en lui faisant un clin d’œil.

Une fois dans la ruelle, elle se faufila entre les gens comme une anguille. Certaines personnes sur le côté étaient entrain de vomir leurs tripes tandis que d'autres essayaient de regarder en se cachant le visage. Comme quoi, la curiosité est toujours plus forte quoi que l'on fasse...
Le regard de Nerwen se porta d'abord sur le plus gros morceau de chair inerte à terre. Bien évidemment, il y avait d'autres bouts à droite et à gauche : Doigts, oreilles, bout d'intestin, pieds,... Bref, tout se qui compose un être de chair. Le spectacle n’était pas beau à voir, c'était sûrement l’œuvre d'un animal carnivore. Cet homme n'avait tout simplement pas eu de chance. Pourquoi un homme ? On va dire que certaines parties étaient encore apparentes sur le cadavre...
Nerwen resta quelques minutes à observer la scène ensanglantée. Certaines choses ne collaient pas, un animal pouvant faire ça à un homme ne pouvait pas passer inaperçu dans le marché ou serait tenue en laisse. La vision elfique plutôt développée de Nerwen permit de déceler des empreintes de pas autour du cadavre, elle n'était pas vraiment doué pour ce qui était de pister mais étant donner que la logique veut que la plupart des animaux soit des quadrupèdes.

*Ces marques semblent exclure l'attaque animale, enfin c'est bien beau mais ça pourrait être n'importe qui ici présent... Il est préférable de rester sur ses gardes*

Elle observa le ciel et aperçu un corbeau, elle n'était pas très douée pour reconnaître les oiseaux. Bientôt ces charognards viendront manger les restes de cet homme et tous les indices avec... Elle soupira puis finit par faire demi-tour, ne trouvant pas réellement de solution aux problèmes. Puis elle entendit quelques phrases d'une serveuse de la taverne pas très loin.

« Oui, ce sont bien les bijoux du marchand qui était dans la taverne mais je n'ai rien vu, je vous le jure. Et non il n'avait pas d'animaux avec lui, s'il vous plait, je lui ai juste servi à boire à lui et à son ami aux cheveux noirs mais c'est la dernière fois que je l'ai vu .»

L'ouïe était également très développée chez les elfes, cela pouvait parfois être utile pour espionner mais parfois aussi désagréable, si vous voyez ce que je veux dire... Tout ça pour dire que cette information n'avait fait qu'un tour dans la tête de Nerwen. C'était une aubaine pour ramasser un peu d'or ou négocier des informations si elle attrapait le coupable. Des cheveux noirs, un type louche, ça collait plus ou moins avec l'homme devant le tableau d'affichage tout à l'heure.
Elle continua de remonter la ruelle pour revenir en arrière avant d'atteindre le panneau d'affichage. Bien évidemment, l'homme n'était plus là. En revanche, le fait qu'il se soit attarder devant le tableau un bon moment tout à l'heure devait être pour une bonne raison. Elle rechercha de ses yeux toutes informations utiles.

« Khajit d'âge mûr recherche Kitsune plus jeune pour expérience sexuelle à 3...On m'avait dit que l'on trouvait de tout à Arhain mais je ne pensais pas ça. » s'amusa t-elle avec un sourire malicieux en observant d'autres affiches.

« Divorce du Capitaine Mousse et de la ravissante Wendy  au port de Serpitio... Encore une qui vient de comprendre que les marins avaient une femme dans chaque port. » dit-elle en riant.

« Arhain, le protecteur aquatique, semble toujours plus sauvage. On dit que depuis quelques temps les peuples de la Mer d'Elrinen sacrifieraient des esclaves pour apaiser le dragon... Tiens ça peut être lié à la mort du marchand mais celui-ci n'est pas mort près de l'eau... » réfléchissa t-elle rapidement.

« MISSION CAPITALE : Un haut Conseiller de Arhain a besoin pour usage personnel de 4 esclaves de races distinctes : Un Vishkanya, un Strix, un Kitsune, un Dhampir. Âge et sexe sans importance. L'identité de cet important commanditaire est gardé anonyme. Adressez-vous directement au gérant du Comptoir de l'Aventure. Tentez votre chance ! Hum... de l'or à la clef lié à des esclaves, ça pourrait éventuellement coller. »

Notre ravissante elfe rechercha le comptoir de l'aventure qui se trouvait non loin de là. Elle y aperçut sa cible juste devant. C'était bien le même homme, il fallait être prudente d'autant qu'elle n'avait pas vraiment de preuve envers lui... Apparemment, c'était bien la quête qui semblait l'intéresser alors il n'y avait qu'une chose à faire. Elle s'approcha doucement de lui jouant la jeune femme esseulée à la recherche de compagnon ♫

« Bonjour, excusez-moi de vous incommoder, vous êtes ici pour la quête du haut conseiller ? La quête parle du comptoir de l'aventure, je ne m'attendais pas à ce genre d'endroit. Cela m'a tout l'air d'être répugnant et malfamé, vous voudriez bien m'accompagner à l'intérieur ? Non pas que cela me fasse peur mais vous savez, on peut tomber sur n'importe qui ou n'importe quoi... »

Elle prit un air gênée et paniquée pour accroître son jeu d'acteur. Ah ! Le théâtre et la mise en scène que de bon souvenir lorsqu'on l'on souhaitait soutirer facilement de l'or aux gens. On dit que l'émotion influence nos choix alors quoi de mieux que de connaître les émotions d'un étranger pour le comprendre. C'était l'une des phrases écrite dans un livre de la bibliothèque d'Emelgance intitulé « Psychologie » que Nerwen avait feuilleté étant plus jeune.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Feuille de perso: Cinaed Tangou
Level: 1
Equipement: Dague de poing
Roublard
Roublard
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 14
Date d'inscription : 05/05/2018
MessageSujet: Re: ♫ Rencontre musicale ♫ [Open my friends !] Jeu 17 Mai - 20:18
Taverne sordide aux relents d'allène pas fraiche.
Il y avait beaucoup de bruit, beaucoup de buveurs, le comptoir était plein à craquer.
Cinaed regarda tout autour de lui à la recherche de la personne à laquelle s'adresser mais tous étaient ivre. Quelle veine..
Peut être suffirait-il d'aller commander une boisson bien fraiche et de poser des questions au tavernier mais alors qu'il s'en approchait, il senti quelque chose le retenir. C'était elle, l'hurluberlue qui dansait et jouait dans la rue. Son poil s'hérissat, il n'aimait absolument pas le contacte à moins qu'il ne l'ait provoqué lui même.

"Bonjour, excusez-moi de vous incommoder, vous êtes ici pour la quête du haut conseiller ? La quête parle du comptoir de l'aventure, je ne m'attendais pas à ce genre d'endroit. Cela m'a tout l'air d'être répugnant et malfamé, vous voudriez bien m'accompagner à l'intérieur ? Non pas que cela me fasse peur mais vous savez, on peut tomber sur n'importe qui ou n'importe quoi... "

Surprenant. Son regard était de glace et son air perplexe. Comment une délurée pareille pouvait commencer sa journée en faisant la manche de façon aussi burlesque pour la terminer dans une taverne à la recherche du danger. Car cela va s'en dire, cette quête ne serait pas une mince affaire. Et comment pouvait-elle se douter qu'il se rendait ici avec cette intention derrière la tête. Soit cette personne est peu banale soit c'est une imbécile de très haut niveau.

"Je ne sais pas qui vous êtes et sachez que cela ne m'intéresse absolument pas. Vous feriez mieux de retourner à vos activités clownesques."

Il se déttourna d'elle et aperçut une table quasi vide. Un seul homme y était assit, chapeau sur la tête, l'air sévère, il patientait. Voilà donc la personne qu'il recharchait, le grand manitou.
Il se dirigea vers cet homme, audacieux et sûr de lui, il s'assit à sa table.

"Mes salutations. Je suis là concernant la quête du haut conseiller de Arhain"

"Et qu'est-ce qui vous fait croire qu'il s'agit de moi ?"

"Un roi n'a nul besoin de prononcer mot face à sa court. La taverne est pleine à craquer et pourtant vous êtes seul à votre table et personne ne s'approche de vous à moins d'un mètre. "
L'homme lui sourit.

"Vous m'avez l'air perspicace. Mais pour mener cette quête à bien, je ne recrute que des équipes de trois ou quatre personnes. Les races concernées sont rares et par conséquents dangereuses. Il n'y a rien de pire que l'instinct de survit."

Il avait raison, si quelqu'un devait y laisser la vie, ce ne pouvait être lui. Il réfléchit un instant et se tourna vers l'elfe. Il manquerait encore au moins une personne mais c'était un bon début. Il fit signe à celui qui était assis en face, se leva et se dirigea vers elle.

"Je vous prie de m'excuser pour tout à l'heure, je me suis comporté comme un sauvage. Je serai plus que ravi de vous assister et vous protéger si vous acceptiez de m'accompagner dans cette quête. Les récompenses sont intéressantes et comme vous vous en êtes rendu compte, la sagesse d'une elfe serait un soutien certain pour le bougre que je suis."

Il se saisit de sa main et la baisa puis lui sourit. Belle entrée en matière.. Espérons qu'elle soit stupide..

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Feuille de perso: [a=http://ceven-menel.forumactif.com/t109-eliott-f-de-jarjayes-is-coming-finish]♕[/a]
Level: 1
Equipement: 2 Dagues de poings
Roublard
Roublard
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 7
Date d'inscription : 09/05/2018
Age : 23
MessageSujet: Re: ♫ Rencontre musicale ♫ [Open my friends !] Dim 20 Mai - 4:17
Les yeux rivés sur le sol, le jeune homme marchait d'un pas assuré, jusqu'à ce que quelqu'un le percute de plein fouet. Sa capuche s'envola de sa tête ce qui eu comme effet de l'éblouir. Le soleil poignarda littéralement ses yeux clair, Eliott eu comme reflexe de caché ses yeux un instant avec son avant bras.

« Regarde un peu où tu marches, quelle idée d'aller dans le sens opposé de la foule ! »


L'humain grimaça un instant et doucement, retira son bras de son visage, les yeux plissés. Sa vu était légèrement troublée, il fallait un instant pour que ses mirettes s'habitue aux rayons du soleil. Il distingua d'abord des courbes féminines, puis des cheveux clairs. Après quelques secondes sa vue s'adapta à la lumière naturelle. C'était elle, la jeune femme qui se démarquait des musiciens du dimanche qui se faisait appeler troubadour.

« Bon ce n'est pas si grave, après tout c'est moi qui n'est pas regardé devant. » Dit la jeune femme en souriant avant de se rapprocher du blond, ce qui eu pour effet de le faire reculer d'un pas.

« En tout cas, il est fort dommage de garder caché un si joli minois. »

C'est à ce moment qu'il se rendit compte que son visage était visible aux yeux de tous. Il remit sa capuche tout en fixant l'inconnue qui se trouvait devant lui. Eliott n'était pas un très grand bavard et il préférait se faire discret en temps normal, mais cette fois ci, c'était loupé.

«Veuillez m'excusez, j'espère ne pas vous avoir blessé.»

C'est alors qu'elle posa sa main sur la joue du noble déchu avec beaucoup d'aisance ce qui eu comme effet de le troublé. La jeune fille ne manquait pas d'assurance, ce qui n'était pas pour déplaire à Eliott. Un léger sourire s'incrusta aux creux de ses lèvres lorsque l'inconnue déclara espérer le recroiser et s'en aller le plus naturellement du monde. Quelle drôle de jeune femme.
Il n'eut même pas le temps de reprendre sa route qu'un deuxième homme encapuchonné arriva derrière lui et l'attrapa au niveau du coude.

«Eliott, on les a trouvé, ils sont en sécurité.»

Le blond hocha simplement la tête de haut en bas puis reprit sa route sans même se retourner. Il avait reconnu l'homme qui venait de l'aborder au timbre de sa voix; il travaillait pour lui. Les voir ensemble n'était pas la meilleure des choses. La discrétion était de rigueur. Sur le chemin du retour, alors que son regard se perdait sur les différents stands, Eliott songea à tout ces esclaves. Autant profiter d'être dans cette grande ville pour  essayer d'en libérer quelques uns. C'est alors qu'il aperçu le tableau d'affichage, comme un signe de la providence.

« MISSION CAPITALE : Un haut Conseiller de Arhain a besoin pour usage personnel de 4 esclaves de races distinctes : Un Vishkanya, un Strix, un Kitsune, un Dhampir. Âge et sexe sans importance. L'identité de cet important commanditaire est gardé anonyme. Adressez-vous directement au gérant du Comptoir de l'Aventure. Tentez votre chance ! Hum... de l'or à la clef lié à des esclaves, ça pourrait éventuellement coller. »


Cette mission était clairement du pain béni pour le rebelle, il ne pouvait absolument pas laisser une telle chance de foutre le bordel dans l'immonde commerce de ses barbares lui passer sous le nez. Ni une ni deux Eliott se mit à la recherche du haut conseiller. C'était un bon pisteur, mais également une personne débrouillarde, il ne lui fallut pas beaucoup de temps pour retrouver la trace du commanditaire, mais ce dernier n'était pas seul. La jeune femme qu'il avait croisé un peu plus tôt était là, surement était-elle aussi là pour accepter la mission, mais elle n'était pas seule cette fois-ci, un homme était en trin de lui baiser la main. L'espace d'un instant, l'humain eu un mauvais pressentiment et un léger frisson traversa sa colonne vertébrale en croisant le regard du grand brun. Contrairement à la troubadours, cette homme semblait enveloppé d'une aura plus sinistre. Sans attendre, Eliott s'approcha des deux individu et lança un fin sourire à la demoiselle.

«Le moment de se revoir est arrivé plus tôt que prévu on dirait. J'ai l'impression que nous sommes là pour les mêmes raisons. »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Feuille de perso:
Level: 1
Equipement: arc long 1d8
Rôdeur
Rôdeur
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 37
Date d'inscription : 13/02/2018
MessageSujet: Re: ♫ Rencontre musicale ♫ [Open my friends !] Mer 23 Mai - 23:57
Brune fit le tour du marché en le survolant pour faire un tour d’horizon. Par son sort discrétion Anna avait fini par réussir à se faufiler dans la ruelle, étroite et sale, le genre d’endroit parfait pour un meurtre. En arrivant sur les lieux, l’odeur était la chose la plus prenante, puanteur et cadavre, des petits bouts de morceau jonchait le sol.

Son regard fut porté par un bracelet non loin du bras de l’homme, certain c’était un peu éparpiller mais ont remarquais bien là encore que c’était un homme. Rien de tout ce qu’Anna voyait laissez présager l’attaque d’un animal, mais cela sentait la vengeance, le reste de bijou pouvait même confirmer cela, le vol n’était point le mobile.

La jeune femme rentrât discrètement dans l’auberge pour poser des questions, il était assez rare que des marchands soit tuer encore plus par vengeance, il ne fallait pas être très habille pour avoir commettre ce meurtre violant sans le cacher un minimum.

Cette petite visite ne lui appris rien de plus, le marchand n’était pas un gros poisson juste un vendeur de d’esclave, donc aucune famille riche pour payer un mercenaire pour trouver le coupable. Il était temps de se rendre à la taverne de l’aventurier, car les récompense de cette quête plus les petits à coter, promettait de belle occasion pour son propre marcher. A la sortis de la taverne Anna appela Brume avec son sort d’appel d’un animal.

La jeune Tieffelin remis sa capuche histoire d’être un poil plus discrète avec ses cornes, l’avantage d’Arhain c’était qu’ici on trouvait de tous, de toutes races et de tous horizons.
L’endroit était mal fréquenté, à vrai dire à la hauteur de ses espérances, c’était dans ce genre d’endroit que l’ont trouvé des personnes un peu simplette juste bonne à avoir du muscle, ou du moins capable simplement de pouvoir suivre des ordres. Mais aussi un fief de personne avec des langues un peu trop tendues, ou s’écoulait tous un tas de rumeur, d’ailleurs certain fut fort intéressante.


« Arhain, le protecteur aquatique, semble toujours plus sauvage. On dit que depuis quelques temps les peuples de la Mer d'Elrinen sacrifieraient des esclaves pour apaiser le dragon... Tiens ça peut être lié à la mort du marchand mais celui-ci n'est pas mort près de l'eau... »


Ou bien

« Le Dhampir à la tête de Cynath aurait passé beaucoup de temps à Cython dans sa jeunesse. Aurait-il eu une aventure avec la grande Gwelen ? «


Connaissant un peu Ür cela ne la surpris pas le moins du monde. Anna c’était renseigner au comptoir, il lui fallait une équipe, l’aubergiste refuser de donner plus de précision pour la quête temps que l’on ne se présentait pas à 3 ou 4 personnes.

Avec Brume sur l’épaule, elle balaya la salle du regard, son regard se posa sur un attroupement de personne, à leurs gestuel, on remarquait toute suite, qu’il ne se connaissait pas, peut-être une équipe en train de se former. Même si dans le groupe certaine personne ne l’inspirais pas comme cette musicienne un peu trop propre pour être dans ce genre d’endroit. Il allait falloir s’approcher avant que l’affaire ne soit conclu.
Brume ce mis à pousser un cri. Anna enleva sa capuche, pour laisser entrevoir son visage, mieux valait ne pas avoir l’air louche.


« Excuser-moi de vous importuner, mais de loin je me disais peut-être que vous étiez en train de vous préparer pour cette quête qui oblige d’être plusieurs pour que ce fichu marchand décide de donner plus de détail, si c’est le cas, je vous propose de vous joindre à moi, en plus de la récompense de quête je vous propose un présent à chacun. »


Anna tendit 3 bracelets, dont l’un était celui du marchand qu’elle avait trouvé plus tôt.

« J’ai vraiment besoin de faire cette quête, mais ne pourrait pas allez plus loin sans trouvez de compagnon !!! »

Maintenant plus qu’à attendre, celle qu’elle se méfiait était cette femme, l’homme un peu louche lui rappelait une odeur qu’elle connaissait et le dernier, le plus jeune, le petit blond pouvait être classer dans la catégorie un peu simplette, bon à écouter et exécuter des ordres.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Feuille de perso:
Level: 1
Equipement:
Barde
Barde
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 26
Date d'inscription : 13/03/2018
MessageSujet: Re: ♫ Rencontre musicale ♫ [Open my friends !] Mar 29 Mai - 1:11
La mise en scène de Nerwen n'avait pour but que de solliciter les sentiments de son interlocuteur. Malheureusement toute cette mascarade tomba rapidement à l'eau après une simple phrase de sa bouche :

« Je ne sais pas qui vous êtes et sachez que cela ne m'intéresse absolument pas. Vous feriez mieux de retourner à vos activités clownesques. »

Si l'on devait décrire ce qu'avait éprouvé Nerwen lors de son échange avec ce mécréant avec une image, cela donnerait sûrement ça :




Elle ne pouvait pas s'adonner à de la violence gratuite mais elle bouillait intérieurement. Son visage ne trahissait pas ses émotions. Elle observa l'homme s'écarter d'elle, la laissant ainsi seule au milieu de tous ces ivrognes. Pour dire la vérité, elle ne s'attendait pas à une telle réaction de sa part... Le brouhaha autour d'elle n'avait que peu d'importance. La seule chose qui en avait, c'était de trouver le moyen de le réduire à néant.

*Clownesques...Clownesques... Il a osé ? Non non, Nerwen tu as du mal entendre. Il a du dire « romanesque » ou « gigantesque »... Non... Cet être ingrat s'est permis de traduire mon art par le mot CLOWNESQUE ? En m'ignorant ? Pour qui se prend t-il ?*

L'énervement la fit rire quelques instants puis elle posa sa main droite sur son visage comme pour essayer de se calmer. Un homme saoul d'une table proche observa la scène puis décida de l'aborder en passant sa main autour de sa taille. On pouvait sentir son haleine à 300mètres alors imaginer lorsque celui-ci rapprocha son visage du sien !

« F'pas vous faire d'mourrons mam'zelle, moi j'veux bien m'occuper d'vous ! »


Sa main droite s'abaissa pour laisser passer un regard noir. On pouvait apercevoir un visage légèrement déformé par la colère, rien à voir avec la mise en scène de tout à l'heure. Sa main gauche attrapa son paquet de virilité puis le pressa sévèrement tandis que sa main droite aggripa son cou pour éloigner cette haleine putride.

« Barre toi de là ou je te promets que tu ne pourras plus t'occuper de personne »

Elle le repoussa contre un groupe d'homme qui avait de loin repoussé leurs limites à la vue de l'état du sol complètement décoré de vomi. La suite donna d'ailleurs lieu à une bagarre dans un coin de la taverne, c'est ce que l'on gagne à renverser des pintes de bière encore pleine...
Fort heureusement, l'homme aux cheveux noirs étaient en discussion avec un autre homme à ce moment-là, il n'avait pas eu l'air de prendre conscience du débordement. Elle se rapprocha de quelques pas pour entendre la conversation. Elle avait beau avoir une ouïe plutôt développée, le bruit environnant l’empêchait de tout entendre comme elle le voulait. Les deux hommes échangeaient autour de la quête,elle n'avait pas compris grand chose à la conversation seulement le fait qu'il fallait être 3 ou 4. Cela montrait à quel point la quête pouvait être compliqué. C'était également une chance pour elle puisqu'elle aperçut à nouveau l'homme revenir vers elle.

« Je vous prie de m'excuser pour tout à l'heure, je me suis comporté comme un sauvage. Je serai plus que ravi de vous assister et vous protéger si vous acceptiez de m'accompagner dans cette quête. Les récompenses sont intéressantes et comme vous vous en êtes rendu compte, la sagesse d'une elfe serait un soutien certain pour le bougre que je suis. »

Un sourire se dessina sur son visage, cela devait encore être nerveux. L'homme semblait avoir une voix plus douce et un comportement beaucoup plus affectueux. En bref, il se fichait complètement de sa gueule ! Il n'y avait pas l'once de sincérité malgré son sourire charmeur. Il s'adonna même à lui baiser la main. Ben voyons ! En vrai, c'était bête mais redoutablement efficace... puisque ce geste permit à Nerwen de se calmer l'espace d'un moment et de reprendre le contrôle d'elle même. On pouvait dire qu'il savait y faire avec les femmes, si il avait commencé ainsi peut-être que sa vision des choses aurait été différente. Elle l'observa quelques secondes puis le gifla avec force à l'aide de son autre main. C'est ce qu'on pouvait appeler la rancune tenace.

« C'est un bon début mais vous n'êtes pas totalement excusé ! Il est effectivement sûr que ma présence pour cette quête relèverait votre piètre niveau de savoir vivre. »

Elle fît mine de réfléchir un moment. La quête ne pouvait débuter qu'en groupe. Si il était venu jusqu'à elle, c'est que les hommes aux alentours ne l’intéressaient pas. Elle pouvait peut-être profiter de la situation ! Elle retira délicatement sa main en se mordant la lèvre inférieur avant de le regarder droit dans les yeux. Sa décision était prise, enfin c'est ce qu'elle croyait...

«Le moment de se revoir est arrivé plus tôt que prévu on dirait. J'ai l'impression que nous sommes là pour les mêmes raisons. »

Elle n'eut malheureusement pas le temps de répondre qu'elle entendit une autre voix juste à côté. C'était l'homme qu'elle avait heurté plus tôt dans la journée, le blondinet qui lui avait fait forte impression ! Un sourire sincère se dessina sur son visage, elle en oublia totalement son ancien interlocuteur. Elle se rapprocha du jeune homme puis lui prit le bras en le collant.

« Hmm effectivement, vous venez donc également pour la quête. Moi qui n'arrivait pas à trouver une personne de valeur en ces lieux, je suis comblée. »

Son regard se tourna vers l'homme aux cheveux noirs afin d'entrevoir une réaction. Elle déposa ensuite sa main sur le torse du nouvel arrivant comme pour essayer de sentir son cœur.

« Si le destin nous a réunis, je pense que c'est pour une bonne raison. Nous devrions y... »

« Excuser-moi de vous importuner, mais de loin je me disais peut-être que vous étiez en train de vous préparer pour cette quête qui oblige d’être plusieurs pour que ce fichu marchand décide de donner plus de détail, si c’est le cas, je vous propose de vous joindre à moi, en plus de la récompense de quête je vous propose un présent à chacun. »

Sa phrase fût coupée par l'arrivé d'un autre protagoniste, ou plutôt d'une protagoniste. Des cheveux clairs et des yeux d'un jaune profond, des cornes qui trahissaient sa nature tiefelinne. Son air mystérieuse n'était pas dénuée de charme, il fallait l'avouer. L'oiseau qu'elle portait n'avait pas l'air commode, cela semblait être un hyppogriffe d'après son physique, et pas bien vieux ! Nerwen avait pu en voir dans certains livres mais la rareté de ces bestioles était tel qu'elle n'en avait jamais vu en vrai. Cette mystérieuse inconnue ne devait pas être n'importe qui.
Les prétendants à la quête étaient entrain de se ruer les uns après les autres, cela devenait contraignant pour les plans de notre chère elfe. Plus le temps passait et plus ses chances de participer à la quête diminuait, il fallait réagir. D'autant que la mystérieuse inconnue venait d'offrir directement des présents comme pour acheter tous les membres ici présents.

« J’ai vraiment besoin de faire cette quête, mais ne pourrait pas allez plus loin sans trouvez de compagnon !!! »

Nerwen se détacha de l'homme à la chevelure blonde et  accepta le bracelet qu'elle cacha discrètement dans son sac. Tout est bon à prendre, rien ne se refuse !

« Doit-on comprendre que vous souhaitez nous acheter pour cette quête ? Vous savez, toutes les personnes présentes ici sont là pour la quête du haut conseiller. Nous étions justement entrain de mettre au point un groupe. »

Elle observa l'hyppogriffe attentivement. Un animal volant donnait un certain avantage pour détecter les cibles par les airs, on ne pouvait pas négliger l'utiliter de l'avoir dans le groupe.

« Vous avez un compagnon des plus mignon avec vous. La loyauté d'un animal n'a d’égal que l'amour que lui porte son maître. Vu son état, je suppose que vous êtes une personne de confiance. »

Une esquisse de sourire s'afficha sur son visage puis elle se retourna vers les deux hommes.

« Je vous propose que l'on fasse tous équipe pour cette quête, je pense que l'on a tous quelque chose à y gagner. Il y a certes le butin mais aussi le pardon me semble t-il » Son regard s'orienta vers l'homme aux cheveux noirs.

« et également le mystère de l'aventure, nous ferons plus amples connaissance grâce à cela » dit-elle en faisant un clin d’œil au beau blondinet.

Les cartes étaient distribuées, chacun étant libre de choisir sa destinée. Qui aurait pu croire que tout débuterait dans une taverne aussi miteuse ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Feuille de perso: Cinaed Tangou
Level: 1
Equipement: Dague de poing
Roublard
Roublard
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 14
Date d'inscription : 05/05/2018
MessageSujet: Re: ♫ Rencontre musicale ♫ [Open my friends !] Mar 29 Mai - 9:25
La chienne, elle l'avait giflé.
Il saisit sa main avec fermeté et la regarda fixement. Des mots s'échappaient de la bouche de cette cancre mais il n'en écouta pas le son. Personne, encore moins une femme de joie, ne pouvait lui mettre la main dessus. Quelle stupide idée. Avait-il réellement besoin d'elle ?  Il regarda la pièce dans son ensemble, pleine d'ivrognes, il n'y avait rien à retirer d'eux. Voilà un coup du sort bien facheux. Il continuait de serrer son poignée.

"Ne vous avisez plus de faire une chose pareille, les conséquences pourraient être terribles. Quel homme révèlerait ses secrets à une femme dont le visage ressemble à celui d'une sorcière ? Je sais ce que vous faites. J'ai moi-même à mon service quelques putains qui délient les langues de la concurrence. Ne jouez plus à cela avec moi."

Il relacha son emprise et un jeune homme les intérrompit:

«Le moment de se revoir est arrivé plus tôt que prévu on dirait. J'ai l'impression que nous sommes là pour les mêmes raisons. »

C'était bien à elle qu'il s'adressait. Grand, blond, beau garçon. Il se pencha vers son oreille et lui murmura, presque inaudible:
"Un ancien client peut être ?"
Il sourit, l'air narquois. Mais une nouvelle voix se fit entendre. A sa grande stupeur, il s'agissait d'une Tiefeline. Cela faisait bien lontemps qu'il n'en avait croisé. Forte, grande, belle. Des cornes saillantes magnifiques. Il en eut des frissons. Il ne la quittait plus du regard, envouté par sa présence.
Evidemment la petite elfe se précipita sur elle et récupéra son présent comme si maintenant nous n'avions plus le choix, elle ferait parti du décor. Si seulement il était entré dans cette taverne deux minutes plus tard. Elle serait paumée, des ivrognes la harcelant et surtout, elle ne ferait pas partie de la compagnie. Il se dirigea vers sa semblable et lui tendit une main:

"Je m'appelle Cinaed. Je suis certain que nous formerons une bonne équipe, vous avez l'air expérimentée et j'ai l'esprit très affuté. Comptez sur moi pour mener cette quête à terme."

Il esquissa un sourire et habilla son poignée du bracelet. Cela n'était que pure conformité mais pourquoi pas, si cela pouvait établir sa place. Le temps était venu de retourner voir le marchand. Par où allait-ils commencer ? Il s'était bien renseigné sur ces différentes races, dangereuses et difficiles à approcher. Ils ne pourront pas transporter les quatre en même temps sans risquer leur vie. Il fallait définitivement neutraliser chacun d'entre eux.

"Aux vues des différents spécimens que nous avons à attraper, un prisonnier sera confié à chacun d'entre nous. Il faut que chacun soit honnête quant à ses points forts et ses points faibles pour que le bon prisonnier lui soit attribué. Et se retournant vers la Tieffeline,
Par exemple, Madame, vous avez l'air fort à votre aise avec les volatiles et vous serez sûrement plus à même de maintenir en place un Strix. Mais ca, je suis sûr que vous le savez déjà. Il lui sourit.
Si l'un d'entre vous ne connait pas suffisamment bien une des races citées, c'est le moment ou jamais de poser vos questions."

Il se retourna vers l'elfe et le blondinet. Lui avait l'air bizarre et elle, elle n'était d'aucun intérêt. Cette quête allait être longue et ces deux nigauds n'aideraient pas quant à l'écoulement de ce temps. Il valait mieux que les récompenses en vaillent le détour sinon il éprouverait un fort besoin de se venger sur quelqu'un et ce serait dommage que cela se retourne contre eux. D'un autre côté, les catins ce n'est pas ce qu'il manque..

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Feuille de perso:
Level: 1
Equipement: arc long 1d8
Rôdeur
Rôdeur
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 37
Date d'inscription : 13/02/2018
MessageSujet: Re: ♫ Rencontre musicale ♫ [Open my friends !] Dim 17 Juin - 21:48
[je répond demain pour clôturer et lancer la quête]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: ♫ Rencontre musicale ♫ [Open my friends !]
Revenir en haut Aller en bas
♫ Rencontre musicale ♫ [Open my friends !]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Friends, we need your feedback
» Mek' pour l'open de peinture GW
» [Débat] Une comédie musicale ?
» les drogue musicale^^
» Parodie musicale ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ceven'Menel ::  :: Abanassinia, capitale marchande :: La foire aux âmes-
Sauter vers: